Le forum du site

Le forum du site
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
xoup

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Mer 12 Juil à 2:04

Une analyse qui va tenter d'être critique sur quelques formules de candidats possibles pour l'Alternative Unitaire, nom actuel du rassemblement des forces antilibérale écologiques et démocratiques.

Je propose l'analyse de 2 formules de candidatures :
- les 3B en avant avec l'un des B candidat.
- les 3B en avant avec une autre personne candidate.
- et enfin je dirai qui m'apparait comme le meilleur candidat pour l'AU, dans le cadre de la 2° hypothèse.
Rmq : les 3B = Bové, Buffet, Besancenot


Les 3B en avant, et un des B candidat


Beaucoup appellent cette formule, car ces 3 leaders représentent plutôt bien la diversité qui caractérise notre mouvement : anti-libéral (donc anti-capitaliste), écologiste, féministe, démocratique et altermondialiste.

Mais légalement il faut un seul nom pour mettre sur le bulletin, même si cette situation est antidémocratique et qu'une victoire de la gauche antilibérale signifierait une nouvelle République qui romprait avec cette monarchie présidentielle, il faudra donc choisir entre les 3.
Un des 3 B sera donc privilégié par rapport aux 2 autres...
: les tenanciers de médias ayant cette capacité inouïe à personnifier à outrance les idées politiques, au point d'enterrer le reste (cela fut clair lors du mouvement dit "contre le CPE" : les portes paroles des mouvements étudiants ont été les cibles de cette dérive).
Je pense que cette situation handicape l'Alternative Unitaire, comme le candidat.
En effet, alors que l'unité n'est pas faite, on voit déjà les symptômes apparents de jalousie, concurrence entre les partisans d'un tel ou d'un tel... car au delà des personnes, il est à craindre que beaucoup acceptent mal que leur tendance soit en retrait par rapport à telle autre.
Et n'oublions pas que l'idée de l'Alternative Unitaire est d'être...unis !

Si une telle formule est adoptée faisons confiance aux médias pour mettre sous les feux de la rampe le B candidat en oubliant les 2 autres qui se seront mis en retrait, et tenter donc de jouer la carte de la division à travers les rancoeurs partisanes qui ressurgiront du passé. Les médias mettraient à coup sûr en avant la seule personnalité choisie et donc la tendance correspondante, créant une zizanie dont nous n'avons pas besoin.


José Bové?

- L'évidence à priori.
Il semble évident que le B le plus apte à être le candidat unitaire est José B., car neutre entre les 2 grosses formations signataires que sont la Ligue et le PC. Rappelons aussi, mais est-ce bien nécessaire, que José Bové s'est illustré, à bien des reprises, dans des combats syndicaux et politiques importants.

Une candidature Besancenot ou Buffet ne pourrait être difficilement interprétée autrement que par une candidature partidaire d'un cartel d'organisations surfant sur le désir citoyen de profonds changements politiques (tant sur le fond que sur la forme, mais la forme n'est-ce pas déjà quelque peu le fond?).
Ces 2 là sont donc quasiment éliminés d'office; pas de chance pour eux car ce sont de très bons leaders et orateurs.

- Un déficit d'image.
Bien que très apprécié à l'intérieur de notre petit peuple anti-libéral écologique et démocratique, et très populaire auprès du grand public, il n'est pas certain, dans notre société de l'image, que Bové soit le meilleur candidat pour un large rassemblement anti-libéral écologique et démocratique qui s'impose de gagner les élections par une dynamique unitaire et populaire.

Il souffre de ce que j'appellerai, sans être méchant, le syndrome Astérix.
Il apparait en quelque sorte comme le dernier résistant contre l'envahisseur libéral, différent dans son approche de l'action politique : il lutte vraiment, c'est un guerrier anti-OGM, anti-libéral, anti-TCE...


C'est cette image de troubleur de l'ordre public qui fera peur aux braves gens (comme dirait Brassens), même à des anti-libéraux non conscients de leur sensibilité politique, qui auront à voter pour une personne "responsable" (je sens venir les répliques : Et Chirac il est responsable peut être?!).
Cela étant dit, c'est là bien entendu une question « stratégique » : la France a besoin d'une rupture, donc quelqu'un qui trouble l'ordre public ne pose problème que par rapport à une question de stratégie.


Il souffre aussi d'un déficit d'expérience politique dite classique, bien que leader syndicaliste expérimenté.
D'ailleurs, certaines de ses positions politiques sont parfois un peu floues : si josé Bové peut représenter un candidat idéal, il peut représenter aussi pour le PS un ministre de l'agriculture idéel, et cette ambiguïté (que Bové ne lève pas en franchissant la barre de l'anti-capitalisme) est un problème (qui pourrait être retirée avec un mouvement fort derrière lui).

Enfin il m'apparaît que J.Bové, en gardant sa "pureté" de simple militant qui ne cède pas à la tentation du pouvoir corrupteur, servira bien mieux le mouvement unitaire et populaire que nous sommes en train de construire.
C'est un très bon rassembleur, et un leader charismatique, tout comme le sont MGB et OB. Ils joueront tous les trois un rôle majeur dans le construction de notre victoire, mais cela ne sera pas celui de candidat.

Pour résumer, je dirais donc que José Bové apparaît, dans notre société de l'image, comme puissante force contestataire, mais malencontreusement pas comme force de construction politique; et que ceci va à l'encontre du fait que l'Alternative Unitaire ne peut pas, et ne veut pas, se proposer seulement comme force d'opposition (comme le PS semble faire), mais bien comme une alternative constructive au système capitaliste libéral actuel.



Il me semble donc que la deuxième formule est stratégiquement et politiquement meilleure.


Les 3B en avant, quelqu'un d'autre candidat



Les 3B, un tout indissociable : l'unité

-J'ai déjà dit que chacun des 3B représentait une des composantes essentielles à la dynamique unitaire anti-libérale écologique et démocratique, qui ont largement contribué aux mouvements sociaux ces dernières années :
-* Olivier, la Ligue
-* Marie-George, le PC
-* José, les ékolos-altermondialistes (et les sans-partis)

Ces trois ensembles sont ceux qui ont lutté, ces quatre dernières années, côte à côte dans les mouvements sociaux et politiques majeurs contre la droite extreme de Raffarin, Villepin, Sarkozy.

-Il apparaîtrait illogique qu'une de ces forces soient mises plus en avant que les 2 autres.
Les 3B ne peuvent donc qu'être mis sur un plan d'égalité parfait dans l'élection qui nous attend, pour le symbole mais aussi pour la stabilité de l'unité.
Il sont un tout indissociable, à égalité, ils sont l'unité.
Ce qui signifie qu'aucun ne peut prétendre au rôle de candidat.


L'unité et la notoriété des 3B au service d'un 4ème mousquetaire

Ces 3 personnalités, les plus connues du petit monde anti-libéral doivent donc faire place à une autre personne, forcément moins médiatisée.
L'unité des 3 composantes se retrouvant pour la victoire à travers un autre nom, appuyé de toute leur force.

Un candidat quasi-inconnu et les médias

-Ce problème de non connaissance du grand public de notre futur candidat ne m'en parait pas un, bien au contraire.
En effet, une personnalité moins connue partirait quasiment de rien, tout comme notre mouvement; et en s'appuyant sur chaque victoire passée, sur chacune des composantes qui permettront de diffuser, petit à petit, notre candidat méconnu s'imposerait comme le vote utile de gauche, étouffant le social libéralisme de la direction du PS.
Ce cheminement, à l'instar du non au TCE, est donc dès à présent le symbole que nous nous devons de suivre.

-De plus, ne doutons pas une minute qu'en partant avec un quasi inconnu, les grands médias s'efforceront de passer au peigne fin son passé pour tenter de le discréditer et pour présenter cette nouvelle personnalité politique au peuple français : de la publicité gratuite donc!
Et nous en aurons besoin, car nous manquerons (et nous manquons déjà) indubitablement d'espace médiatique face à nos adversaires omniprésents.
Ce qui ne serait pas le cas avec un des 3B (d'une couverture médiatique initiale que je qualifierai de curiosité), ces 3 là étant trop connus pour leur part.

- Enfin un candidat quasi-inconnu soutenu par les 3B permettra de pouvoir insister sur le rôle essentiel des collectifs locaux, du démocratisme de l'Alternative Unitaire, à l'instar de la campagne du non au TCE (constitution européenne).

Le sacrifice personnel au service du collectif.

Un désistement des 3B en faveur d'une autre personne sera le signe fort que notre candidat et nos leaders ne sont pas des carriéristes, comme tout politicien respectable de la direction du PS, mais bien des militants de longue haleine au seul service de leurs idées et du peuple.




Je me place désormais dans la situation qu'aucun des 3B ne sera candidat.
Et que ces 3 là, nos personnalités les plus connues, useront de leur notoriété pour valoriser le candidat unitaire.


Mais alors qui, nom de non?


-Bien que pour l'instant j'ai désavoué la plupart de toute les lettres de supplication s'adressant à José Bové, je vais me lancer moi même non pas dans une propagande idiote criant sans fin "X sauve nous", mais dans une description du pourquoi X m'apparait comme le meilleur candidat pour l'Alternative Unitaire.

Certains noms circulent déjà : Salesse, Autain, Jennar,...
J'espère que vous complèterez, peut-être reverrais-je ma conclusion.


-Fin du suspens :
Le nom qui retient mon attention est celui de Clémentine Autain.

Quelques qualités de la belle

-* Elle apparaît "lisse", "classique" pour ceux qui ne la connaissent pas : pas d'exentricités; elle est donc accessible à tous, elle serait donc capable de rassembler plus largement que nos seules forces au second tour.

-* C'est une femme, féministe qui plus est, elle (et nous par suite) sera donc en mesure de riposter sur la vague sur laquelle surfe S.Royal (le maternalisme primaire, qui chez elle est sécuritaire et répressif).

-* C'est une femme jeune et belle, elle attirera très probablement la jeunesse, comme O.Besancenot peut le faire.

-* Elle est cultivée et éduquée, le tout sans avoir été formatée par l'ENA, et participe très activement à divers écrits politiques à la rupture politique que nous attendons (à la Fondation Copernic, dans le mensuel Regards, et bien entendu dans les forums ......).

-* Elle est adjointe à la mairie de Paris, elle n'apparaîtra donc pas comme sans expérience des responsabilités.
Elle est déjà passée par les élections.

-* Elle n'est pas très connue nationalement pour le grand public : tant mieux, les médias vont faire des reportages sans fin sur elle, comme dit plus haut. Mais assez connue dans le milieu politique "classique" pour ne pas être discréditée par une non expérience politique.

-* Elle est de cette gauche des mouvements sociaux, de la gauche anti-libérale qui a dit non au TCE, on ne pourra donc pas la traiter de néo-bobo malgré son look "classique", ses origines et sa coopération avec B.Delanoé. Et rappelons aussi qu'elle a participé très activement à la victoire du non au TCE (Constitution Européenne).

-* Elle est une des personnalités qui respectent son engagement à siéger le plus possible au CIUN.

-* Pour l'avoir vu quelque fois sur le petit écran, elle passe bien. Son discours est clair, peu attaquable et elle se défend : elle a les qualités nécessaires pour ne pas se faire massacrer par les journalistes; les médias seront déterminants face à nos 2 adversaires médiatiques (Sarkozy et très probablement Royal) il est nécessaire que notre candidat soit très bien formé pour ce combat (par exemple j'aurai des doutes sur Y. Salesse) .

-* Elle s'est impliquée très clairement lors de la révolte des banlieues de novembre 2005 alors que beaucoup n'ont pas su trop quoi dire à propos de ce mouvement social violent. Elle a fait preuve d'ailleurs à ce moment là d'un sens aigu de l'unité en réunissant autour d'elle politiques, chercheurs, acteurs du monde social...

-* Comme J.Bové elle n'est pas encartée, seulement apparentée PC, cela ne peut que la servir, autant devant les partis que devant les citoyens.

-* Enfin elle apparaît bien s'entendre avec les 3B, avec qui elle travaille régulièrement ; mais je ne peux juger réellement, je ne fais qu'espérer. Ils pourraient donc porter et soutenir cette idée devant les collectifs locaux et les partis en présence.

Mais pourquoi parler d'Autain maintenant?

Pour l'instant je me suis fortement placé d'un point de vue communicationnel.
Mais je vois en Autain un réel candidat de fond qui peut permettre de dépasser avec un soutien des collectifs locaux les clivages existants aujourd'hui entre la Ligue et le PC sur les relations à adopter vis à vis de la direction du PS (qui sont à l'heure actuelle le dernier barrage à l'Alternative Unitaire).

En effet, le PC exclut une participation à un gouvernement dominé par le social-libéralisme, mais rechigne à l'inscription d'une formule explicite d'une non alliance gouvernementale ou parlementaire avec la direction du PS, comme le demande la LCR.


Cette décision du PC peut s'interpréter de diverses manières, pour ma part je la comprends comme une volonté de grand respect des militants socialistes et une volonté d'ouverture par rapport à ceux-ci, qu'une formule trop brute exclurait.

Clémentine Autain, par son apparentée PC et par son poste d'adjointe à la mairie de Paris au coté de B.Delanoé, peut être la garantie, pour le PC et plus largement pour tous, que le mouvement populaire qu'est l'Alternative Unitaire ne sera pas fermé de par sa non-alliance avec la direction socialiste, mais bien ouvert à tous ceux qui auront le courage de choisir une réelle rupture avec le néo-libéralisme économique (rupture qui, regrettons le, n'est pas proposée par le projet socialiste, cf G.Filoche et Rm Jennar)

Prôner une non alliance claire avec la direction socialiste en avançant C.Autain comme garantie d'ouverture est peut-être une solution rapide pour sortir de l'impasse dans laquelle nous sommes actuellement.

Le débloquage de cette situation est en effet urgent.
Attendre trop longtemps un large mouvement populaire pourrait nous être fatal, car ne doutons pas que chaque jour qui passe est un peu plus favorable au roulot médiatico-psychologique du vote utile S.Royal. Autain peut donc être une clé pour enclencher complètement et rapidement la démarche populaire unitaire. Saurons nous nous en servir?



Clémentine Autain, soutenue par les 3B, peut être ce symbole à la fois d'ouverture et de fermeté, du rassemblement anti-libéral et populaire que nous appelons tous, elle est probablement notre meilleur candidat, puisque apte à nous faire sortir de l'impasse si jamais nous savons la propulser sur le devant de la scène, si nous savons construire avec elle et les 3B l'Alternative Unitaire.

xoup.



ps : j'attends avec impatience des contre arguments sur ces quelques idées.
Pour le projet l'Alternative Unitaire s'appuiera sur la charte anti-libérale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alternativeunitaire2007.org
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Une analyse des candidats unitaires. Bové? Buffet? Besanceno   Lun 31 Juil à 1:48

Je voterais pour un(e) candidat(e) qui aura un programme sérieux pour l'aménagement du territoire.

Bretagne Reunie
CHARTE DES ÉLUS POUR LA RÉUNIFICATION DE LA BRETAGNE
CHARTE DES ELUS pour l'unité administrative de la Bretagne
Malgré l'attachement des Bretons à leur territoire millénaire, la Loire-Atlantique se trouve exclue de la Région Bretagne qui se trouve ainsi tronquée au plan humain, culturel et économique. Cette partition due au découpage régional arbitraire a été maintenue depuis plus de 60 ans sans consultation ni des élus ni des citoyens à travers les différentes étapes de l'organisation territoriale de la république française. Ce découpage régional n'a cessé d'être contesté à la fois en Loire Atlantique et dans le reste de la Bretagne. Consultée par sondage à cinq reprises entre 1986 et 2001 la population manifeste très majoritairement son attachement à la réunification. ( 75% lors du dernier sondage IFOP / OF du 1er juillet 2001).
Attachés à la Démocratie nous considérons :
- qu'une démocratie vivante nécessite l'adhésion des citoyens à des institutions politiques proches d'eux et respectueuses de leur histoire, de leur culture, et de leur volonté de vivre ensemble.
Soucieux du développement économique et humain de la Bretagne, nous savons :
- que dans le contexte de la globalisation, la visibilité internationale de la Bretagne réunifiée, sa capacité à définir des stratégies partagées, sa forte identité et son dynamisme culturel et d'entreprise sont des atouts décisifs pour son avenir.
C'est pourquoi, en adhérant à la présente Charte, nous nous engageons à :
1.Soutenir le vÏu pour la réunification voté le 22 juin 2001 par le Conseil Général de Loire Atlantique et la résolution pour la réunification votée le 8 octobre 2004 par le Conseil Régional de Bretagne. En particulier en développant toutes les coopérations possibles entre la Loire-Atlantique et les 4 autres départements bretons.
2.Soutenir le Conseil général de Loire Atlantique et le Conseil régional de Bretagne à demander conjointement au gouvernement d'organiser une consultation populaire sur la réunification administrative de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne.
3.Favoriser cette réunification par toutes les actions en rapport avec nos mandats et les compétences de nos collectivités territoriales.
4.Exprimer le souhait d'une réorganisation des Régions de l'Ouest de la France qui tienne compte des avis des populations et qui permette une véritable coopération interrégionale entre des régions cohérentes (Bretagne réunifiée, Normandie réunifiée, Vendée-Poitou-Charentes, Val de Loire) .

Charte des Élus pour la Réunification de la Bretagne, Septembre 2001, Juin 2005. BRETAGNE REUNIE BP 49 032, 44 090 Nantes Cedex 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Clémentine Autain   Mar 1 Aoû à 8:35

xoup a écrit:



Mais pourquoi parler d'Autain maintenant?

Autain peut donc être une clé pour enclencher complètement et rapidement la démarche populaire unitaire. Saurons nous nous en servir?


Clémentine Autain, soutenue par les 3B, peut être ce symbole à la fois d'ouverture et de fermeté, du rassemblement anti-libéral et populaire que nous appelons tous, elle est probablement notre meilleur candidat, puisque apte à nous faire sortir de l'impasse si jamais nous savons la propulser sur le devant de la scène, si nous savons construire avec elle et les 3B l'Alternative Unitaire.

xoup.



ps : j'attends avec impatience des contre arguments sur ces quelques idées.
Pour le projet l'Alternative Unitaire s'appuiera sur la charte anti-libérale

Clémentine Autain est très à l'aise à la télé. Je l'ai vu face à Jean d'Ormesson qui essayait de la piéger. Finalement, c'est lui qui a été mis en difficulté.
Elle sait très bien argumenter contre le libéralisme, donc elle pourrait être notre porte-parole à tous.

LG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Général Orumov

avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Severnaya (Russie)
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Mer 2 Aoû à 16:25

Cette fait heureusement partie de LA VRAIE GAUCHE ! Pas celle du social-libéralisme ... Smile

Le PCF et la LCR sont nos uniques solutions ! NON A UN COMPROMIS AVEC LA FAUSSE GAUCHE CAPITALISTE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Une analyse des candidats unitaires. Bové? Buffet? Besanceno   Sam 5 Aoû à 8:24

xoup a écrit:

Certains noms circulent déjà : Salesse, Autain, Jennar,...
J'espère que vous complèterez, peut-être reverrais-je ma conclusion.

-Fin du suspens :
Le nom qui retient mon attention est celui de Clémentine Autain.

ps : j'attends avec impatience des contre arguments sur ces quelques idées.
Pour le projet l'Alternative Unitaire s'appuiera sur la charte anti-libérale

Il y a plein de candidats bien: Autain, Besancenot, Bové, Buffet, Dolez, Filoche, Généreux, Jennar, Pocrain, Salesse...
Le problème est de trouver un(e) candidat(e) qui ne se désisterait pas au deuxième tour pour un(e) partisan(e) du OUI le 29 mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Général Orumov

avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Severnaya (Russie)
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Sam 5 Aoû à 18:01

Il y aura au second tour LE PEN et BESANCENOT: deux personnes qui ont appellé à voter NON ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Dim 6 Aoû à 2:29

Général Orumov a écrit:
Il y aura au second tour LE PEN et BESANCENOT: deux personnes qui ont appellé à voter NON ...

Tant mieux. Dans ce cas je voterai Besancenot.
Mais trève de plaisanterie: on aura Sarko contre la royale entartée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Général Orumov

avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Severnaya (Russie)
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Dim 6 Aoû à 6:00

Je suis convaincu que LE PEN / BESANCENOT seront au second tour : les français en ont marre des politiques à la botte des capitalistes, des mondialistes et des libéraux ! Il faut rompre avec tout cela et ces deux personnes en sont capables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Lun 7 Aoû à 16:29

Général Orumov a écrit:
Je suis convaincu que LE PEN / BESANCENOT seront au second tour : les français en ont marre des politiques à la botte des capitalistes, des mondialistes et des libéraux ! Il faut rompre avec tout cela et ces deux personnes en sont capables.

LE PEN est un multi-milliardaire qui ne remet pas en cause le système capitaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Général Orumov

avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Severnaya (Russie)
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Mar 8 Aoû à 17:23

Non il n'est pas anti-capitaliste mais du fait de son nationalisme de droite, il est contre le libéralisme : il défend l'ouvrier qui travaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Mer 9 Aoû à 16:57

Général Orumov a écrit:
Non il n'est pas anti-capitaliste mais du fait de son nationalisme de droite, il est contre le libéralisme : il défend l'ouvrier qui travaille.


Et l'ouvrier qui n'a pas de travail ??? Le Pen n'a jamais été très clair sur sa politique sociale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Général Orumov

avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Severnaya (Russie)
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Mer 9 Aoû à 17:27

Je le crois pourtant ... No Les militants frontistes ont quasimment fait l'unanimité concernant le CPE : ils étaient contre ! Ils considéraient, à juste titre, que ce contrat était un emploi-kleenex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Jeu 10 Aoû à 8:29

Général Orumov a écrit:
Les militants frontistes ont quasimment fait l'unanimité concernant le CPE : ils étaient contre !

Les militants frontistes sont aliénés.
Quant à Le Pen, du point de vue de la lutte des classes, c'est un patron. Il ne sera jamais dans le camp des ouvriers !


Dernière édition par le Ven 11 Aoû à 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Général Orumov

avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Severnaya (Russie)
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Jeu 10 Aoû à 17:34

Certes du fait de sa richesse, de son patrimoine financier. Mais ne nous égarons pas non plus sur sa personne : il y en a des semblables au PS ... Que ce soit le couple Hollande-Royal, DSK, Fabius, Lang : ils n'ont jamais connu le dur labeur ! Evil or Very Mad FAUX SOCIALISTES ! HONTE !

Il faut les expulser de nos rangs ! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Ven 11 Aoû à 0:22

Général Orumov a écrit:
Que ce soit le couple Hollande-Royal, DSK... : ils n'ont jamais connu le dur labeur ! FAUX SOCIALISTES ! HONTE !
Il faut les expulser de nos rangs !

N'étant pas au PS, je ne les considère pas comme étant dans nos rangs. Mais je ne voterai pas pour eux.
C'est intéressant les manoeuvres de diversion de Chevènement et de Taubira: ils ont interrompu la sieste de Hollande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Général Orumov

avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Severnaya (Russie)
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Ven 11 Aoû à 12:25

En 2007, en tant qu'anti-capitaliste et anti-libéral, je ne voterais pas pour la gauche molle, la gauche social-libérale même si Le Pen est au second tour contre le PS !

JAMAIS je ne voterais pour des bourgeois capitalistes ! La seule solution est de rompre avec le système économique et social CAPITALISTE ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Sam 12 Aoû à 6:10

Général Orumov a écrit:
JAMAIS je ne voterais pour des bourgeois capitalistes ! La seule solution est de rompre avec le système économique et social CAPITALISTE !

La démocratie parlementaire bourgeoise a été mise en place par les jacobins, c'est à dire par une révolution bourgeoise. En mai 68, les manifestants criaient: "ELECTIONS, PIEGE A CONS". Le Peuple n'a rien à y gagner. On le voit avec les députés européens qui nous trahissent en installant petit à petit le TCE.
Si le Peuple n'a rien à y gagner, par contre nos dignes "représentants" veulent avoir l'assiette au beurre.
Le Peuple n'a pas à attendre quelquechose du Parlement. Son pouvoir est dans la rue et dans les usines, pas dans les urnes.


Dernière édition par le Dim 13 Aoû à 6:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoup

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Abstention et élections   Dim 13 Aoû à 2:09

Citation :
Elections pièges à cons.
Moi je dirai plutôt abstention piège à cons.
Car on a bien vu dans le passé, et il n'est guère difficile à imaginer que n'importe quelle révolution brutale, voire violente de système peut ammener à peu près tout et n'importe quoi comme nouvelle forme de système.

Croire donc que seules les luttes sont porteuses est à mon avis faux.
D'ailleurs le CPE l'a bien montré, la lutte des intermittents(mais là je suis mal informé) aussi : quelle est la victoire dans ces combats de longues haleines?
Moi je n'en vois pas.

Pour le CPE, on peut seulement dire une non défaite. Et une victoire des chefs syndicaux.
Face à des dirigeants intransigeants, et non démocrates, le peuple qui lutte ne peut que s'endurcir face aux matraques répressives.

Croire que les élections changent la vie est aussi stupide que d'attendre le grand soir.

La seule possibilité pour des changements profonds de notre société, c'est le cumul des deux : une représentation politique élue progressiste à l'écoute d'une mobilitation populaire et citoyenne importante.
C'est ce qui s'est passé en 1936.

L'abstention c'est laisser la porte ouverte aux indivualistes, aux forces capitalistes libérales qui se mobilisent chaque jour pour faire croire que seul ce foutu système est viable, imaginable, réaliste.

Ce sytème n'est pas viable, un autre système, socialiste (au bon sens du terme : faudra penser à porter plainte contre le pS pour usage abusif de ce mot) est possible, et ce dernier est réaliste si les gens se donne juste la peine d'y croire.

Mais croire, imaginer que le socialisme est possible, c'est regarder les autres et croire que les autres puissent y croire.
C'est pourquoi il est nécessaire, obligatoire, que nous forces progressistes (de gauche donc), votions et donnions espoir par nos mobilisations dans les luttes mais aussi dans les urnes que cet autre monde est possible.

Les élections sont une lutte, pas tout à fait comme les autres, mais c'est une lutte qu'il nous faut gagner comme les autres.

xoup.

www.alternativeunitaire2007.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alternativeunitaire2007.org
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Abstention et élections   Dim 13 Aoû à 10:48

xoup a écrit:
Citation :
Elections pièges à cons.
une représentation politique élue progressiste à l'écoute d'une mobilitation populaire et citoyenne importante.

xoup.

Je ne sais plus qui a dit: « si les élections devaient changer quelque chose, il y a longtemps qu'on les aurait interdites. »
Citation :
C'est ce qui s'est passé en 1936. 
Le capitalisme était moribond. Heureusement pour les capitalistes que la gauche a octroyé quelques miettes (importantes, il faut le reconnaître) pour le sauver.
A ce propos, je vous recommande la lecture de l'ouvrage de Daniel Guérin, « Front Populaire: révolution manquée ».
Jacques Duclos disait: « le Parti Communiste, le parti qui ne vous a jamais menti. » J'ai envie d'ajouter: « le Parti Socialiste, le parti qui vous a toujours trahi. »
1947: Jules Moch fait réprimer la grève des mineurs.
Guy Mollet, après avoir reçu des tomates par l'extrême droite à Alger, envoie le contingent en Algérie, pour défendre la colonisation, soutenue par le PC.
Juin 68: la gauche pousse les 10 millions de grévistes à reprendre le boulot pour préparer les élections. Les politiciens de gauche prennent une gamelle car ils n'ont pas compris qu'en se plaçant sur le terrain de l'adversaire, ils partaient battus d'avance.
Mai 81, après une grève dure des salariés des Nouvelles Galeries à St-Nazaire, on dit aux grévistes de reprendre le boulot pour ne pas emmerder la gauche au pouvoir.
1983 : Delors (PS) crée le SIVP
1984 :La gauche crée les TUC
1988: la gauche envoie les canons à eau réprimer une manifestation d'infirmières à Paris.
1989: Rocard crée les CES
1991:  Cresson crée le plan "exojeunes" pour les 18-25 ans (exo de charges patronales)
1997 :Le gouvernement Jospin-Aubry Gayssot (PS-PCF) crée les emplois-jeunes pour le milieu associatif
2002: Ayrault envoie les CRS contre les instits grévistes qui occupent la mairie de Nantes.
Evin envoie la force publique dégager sa permanence de député bloquée par des grévistes de l'hôpital de St-Nazaire.

« Non, je te préviens, je n'irai pas plus loin » (chanson de Jacques Brel )

Même des candidats sympathiques gardent toujours des points obscurs dans leur programme pour mieux baiser les électeurs par la suite.
Alors pourquoi voter alors qu'on sait que les candidats valables (s'il en est) seront éliminés au premier tour? Pour se donner bonne conscience ? De toutes façons, ce seront les plus pourris qui resteront au pouvoir après les élections.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Général Orumov

avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Severnaya (Russie)
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Lun 14 Aoû à 17:10

Il n'y a que ça de vrai :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Ven 18 Aoû à 5:28

xoup a écrit:


Les 3B en avant, et un des B candidat





Les 3B, un tout indissociable : l'unité

-J'ai déjà dit que chacun des 3B représentait une des composantes essentielles à la dynamique unitaire anti-libérale écologique et démocratique, qui ont largement contribué aux mouvements sociaux ces dernières années :
-* Olivier, la Ligue
-* Marie-George, le PC
-* José, les ékolos-altermondialistes (et les sans-partis)



Certains noms circulent déjà : Salesse, Autain, Jennar,...
J'espère que vous complèterez, peut-être reverrais-je ma conclusion.


Le nom qui retient mon attention est celui de Clémentine Autain.

G.Filoche et Rm Jennar

xoup.
Les différents candidats n'ont pas le temps (ou le désir) de parler de tous les problèmes. Ainsi le nucléaire, l'aménagement du territoire... sont laissés de côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Ven 18 Aoû à 5:40

xoup a écrit:
le PC exclut une participation à un gouvernement dominé par le social-libéralisme.
Maintenant ! Mais que fera-t-il quand l'heure sera venue d'aller à la soupe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoup

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Write or not write an non-Alliance?   Ven 18 Aoû à 11:33

C'est pour cela, rejoignez les collectifs locaux, et faites pression pour que une non alliance avec la direction du PS soit écrite (ce que demande la Ligue).
Pour cela allez sur le site de l'AU : www.alternativeunitaire2007.org et contacter un des correspondants locaux.

Au départ je pensais que c'était du chipotage, mais cette question ammène souvent à des réponses tarabiscotées...

xoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alternativeunitaire2007.org
Général Orumov

avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Severnaya (Russie)
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Lun 21 Aoû à 15:52



VIVE STALINE ! VIVE POL POT ! VIVE LE COMMUNISME ! VIVE LES OUVRIERS ET LES TRAVAILLEURS !



Qu'est-ce que j'ai envie de conduire à nouveau son armée bolchévique ! Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon.guidehaut



Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   Mar 22 Aoû à 15:03

Général Orumov a écrit:
VIVE STALINE ! VIVE POL POT ! VIVE LE COMMUNISME ! VIVE LES OUVRIERS ET LES TRAVAILLEURS !

Il faut relativiser les choses.
ON N'EST PAS EN UNION SOVIETIQUE !
Les ouvriers et les travailleurs français ont leurs propres moyens de lutte pacifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une analyse des candidats unitaires.Bové?Buffet?Besancenot?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du site :: L'hypothèse Bové-
Sauter vers: